Quel est le bon moment pour une augmentation mammaire : 20 ans, 30 ans, 40 ans ou 50 ans ?

Publié le 04 août 2023 - Modifié le 12 octobre 2023 -

Augmentation mammaire

Quel est l’âge idéal pour une augmentation mammaire ? Comme vous pouvez l’imaginer, je ne peux pas vous donner de réponse catégorique. Cependant, je peux vous montrer ce à quoi vous pouvez vous attendre pour chaque décennie avant de prendre la décision pour ne augmentation mammaire.

Dr. Yann Favre

Quand envisager une augmentation mammaire ? | Chirurgie esthétique augmentation mammaire | Dr Favre | Lausanne
Comme vous le savez, au fil des années de vie, les seins changent comme l’ensemble du corps. Certains facteurs pour ces changements sont génétiques mais d’autres tels que les changements hormonaux, le poids et l’âge peuvent modifier la forme des seins. Mais quel est le bon moment pour une augmentation mammaire ? Dans cet article, je vais vous donner un aperçu de la façon dont les seins changent au fil des ans et des raisons pour ou contre une augmentation mammaire à un moment donné de votre vie. Pour autant, sachez qu’une augmentation mammaire est pratiquement réalisable à tout âge.

Votre poitrine pour celles qui ont la vingtaine

La puberté marque le début de la croissance des seins et s’achève généralement entre 17 et 18 ans. C’est la raison pour laquelle il n’est pas autorisé d’opérer des patientes en-dessous de 18 ans. A partir de 20 ans, de nombreuses femmes optent pour une intervention afin de corriger des asymétries mais surtout pour corriger des seins qu’elles jugent trop petits. La vingtaine est une excellente période pour une augmentation mammaire car les patientes ne souhaitent généralement pas encore avoir d’enfant et pourront donc profiter de leur poitrine avant les possibles variations dû à la grossesse. Pour celles qui ont la vingtaine, la taille des seins est influencée par les hormones – notamment par la pilule – et peut varier. Les seins sont généralement à cette période fermes et élastiques, tout comme le reste du corps. Si vous avez recours à une augmentation mammaire dans la vingtaine, sachez que vous pourrez porter vos implants pour le reste de votre vie s’il n’y a pas de complications à long terme. En 2020, l’augmentation mammaire était l’intervention de chirurgie esthétique la plus courante chez les femmes d’une vingtaine d’années.

Votre poitrine pour les trentenaires

À cet âge, certaines femmes ont déjà eu une ou plusieurs grossesses, d’autres tombent enceintes maintenant. Cela a bien entendu des répercussions sur la poitrine : Après un ou plusieurs accouchements, ils ne sont souvent plus aussi fermes et commencent éventuellement à s’affaisser. Si le téton n’est pas plus bas que le sillon sous-mammaire, la mise en place d’un implant suffit généralement pour remonter les seins.

L’augmentation mammaire est très populaire chez les femmes de cette décennie. Certaines femmes optent pour une opération afin d’augmenter la taille de leur poitrine et/ou remonter les seins. D’autres optent pour une augmentation mammaire afin de retrouver la forme et la taille de leurs seins après une grossesse. De nombreuses femmes dans la trentaine se demandent si elles doivent attendre de ne plus avoir d’enfants pour se faire opérer des seins. La bonne réponse pour vous dépend de nombreux

facteurs, mais un des facteurs importants est de se poser la question suivante : souhaitez-vous un prochain enfant dans les deux prochaines années ? Si oui, il faudra attendre d’avoir cet enfant avant de faire une intervention.

Votre poitrine à la quarantaine

Sachez que plus de 40 % de mes patientes pour une augmentation mammaire ont plus de 40 ans et se décident finalement pour cette intervention. Beaucoup me disent : « J’ai attendu pendant plus de vingt ans avant de me décider de faire cette intervention ». Certaines car elles voulaient d’abord faire leurs enfants avant et d’autres car elles avaient longtemps hésité et se sont finalement décidées. A la quarantaine, les femmes optent pour une augmentation mammaire afin d’inverser les signes dû aux grossesses et au processus de vieillissement. Si les seins ont perdu leur forme juvénile, un implant peut vous aider à améliorer leur apparence. A la quarantaine, en raison du manque d’œstrogènes, l’élasticité du tissu conjonctif diminue et la poitrine est automatiquement plus molle et moins ferme au toucher. De plus, avec l’âge, le corps produit moins de collagène et la peau de la région mammaire s’amincit, ce qui a pour conséquence l’apparition des premières rides dans le décolleté.

Votre poitrine après 50 ans

À cette période, le rapport entre le tissu conjonctif, le tissu adipeux et le tissu glandulaire change. La production d’œstrogènes diminuant, davantage de graisse est stockée, y compris au niveau des seins. De plus, à partir de 50 ans, de petits nodules bénins se forment plus souvent dans les seins et le tissu mammaire se modifie. Il est maintenant important que vous passiez régulièrement des examens gynécologiques et des mammographies tous les 2 ans.

Vous pensez que 50 ans est un âge trop avancé pour une augmentation mammaire ? Pensez différemment. Certaine ont attendu toute leur vie avant de se lancer. Elles me disent : « c’est maintenant ou jamais pour avoir de la poitrine ». Cette intervention est de plus en plus fréquente chez les patientes de plus de 50 ans et constitue un excellent choix si vous souhaitez modifier votre apparence. Je réalise souvent des opérations des seins chez des femmes d’une cinquantaine d’années et même au début de la soixantaine, avec d’excellents résultats.

Conclusion

Quel est donc l’âge idéal pour une augmentation mammaire ? Honnêtement, je ne peux pas vous répondre. Tout ce que je sais, c’est que chacun a ses propres raisons. J’espère que la liste ci-dessus vous aura aidé. Ce que je peux vous proposer, c’est de vous conseiller de manière professionnelle et de vous aider à peser le pour et le contre.